La fois où j'ai survécu

Publié le par Boo

Wet&Dry de Panasonic - La bête en action
Il y a une semaine, la gentille Charline de BuzzParadise a eu pitié de Saucisse, et peut-être un peu de moi aussi, et m’a envoyé une nouvelle bête en quête d'adoption : la bête épilatrice et amphibienne Wet&Dry de Panasonic. Pour que je teste (moi et seulement moi, Saucisse ayant refusé tout net de s’y coller, ce coup-ci).

Le principe novateur de l'engin : trois têtes d’épilation qui tournent à 360° et la possibilité de l’utiliser dans l’eau pour une meilleure efficacité et une épilation sans douleur.
Ca, c’est la pub Panasonic.

Maintenant, voyons un peu ce que ça donne à l'utilisation in real life, qui, comme chacun le sait, est aussi éloignée de la vie inside the TV qu'un chat peut l'être d'un aspirateur.

Déjà, j’ai pas fait les choses à moitié. On me demande de tester, je teste. Jambes, maillot, aisselles, sous la douche, à sec, j’ai bien fait le tour des possibilités.

Même si, au moment M, quand même, j’ai eu un doute… Là, devant ma baignoire pleine, la bête à la main, j’ai une légère appréhension. Une peur générationnelle, un petit refrain entêtant, « Souviens-toi de Claude François ». Je tente, je tente pas ? Mais on est une warrior ou on l'est pas ! Je suis sur le point de m'arracher quelques centaines de poils avec une roue crantée, alors je suis pas à une électrocution près, hein ?
Je glisse donc une patte dans l’eau, la deuxième. J'allume la bête. Et je la plonge franco sous l'eau.

Become a legend - connect

Non vraiment, rien que pour l'adrénaline de ce moment historique, cet épilateur il vaut le détour !
Et comme je suis toujours en vie, je me dis que quitte à vivre, vivons épilée.


Allez, eut égard aux 3 garçons qui se baladent sur mon blog (quoique à ce stade, je doute qu’ils soient encore de la partie…), je vous la fait courte, je passe directement au bilan.

  • Niveau douleur, ça picote, mais à peine. Faut pas déconner, on vous parle d’arrachage de poils, je ne m'attendais pas à réellement rien sentir. Mais ça fait nettement moins mal que les épilateurs traditionnels ! Ca chatouille, et pis c'est tout. J’ai même réussi à faire les aisselles, la seule zone que je fais habituellement au rasoir, et sans grimper au rideau de douche, s'il vous plaît. Et pour ne rien vous cacher, j’me suis même enflammée avec une échancrure de maillot bien plus poussée que d’habitude.
  • Niveau efficacité, c’est bien, mais sans plus. Il faut repasser un paquet de fois sur la même zone avant que tous les poils trépassent. Mais ça arrache bien, sans couper.
  • Niveau concept, c’est là où ça pêche un peu : parce que l’épilation, ça se fait pas en 10 minutes, et passer 3/4 d’heure sous la douche à moitié mouillée, c’est le meilleur moyen de choper une crève de tous les diables. Mais justement, on ne passe pas 3/4d’heure sous la douche. Et c’est bien là le second point négatif de la bête : elle fonctionne sur batterie (sans fil donc) et a une autonomie de 30 minutes. Et moi en 30 minutes, j’ai fait une jambe, une aisselle, une moitié de maillot, et c’est tout. Troisième détail incommodant : ben va trouver une position confortable dans ta baignoire ! Pour choper les poils sous les genoux, par exemple. Il va y avoir de l’accident de glissage avec cet engin, je vous le dis ! Quatrième embrouille : je sais pas vous, mais moi, ma baignoire, c’est pas l’endroit de ma maison le mieux éclairé. Du coup, pour dénicher le mini-poil bien planqué, et qui plus est, camouflé sous plusieurs centimètres de mousse, faut se coller l’œil à 3cm de la peau. Super pratique pour ce fameux derrière de genoux.
  • Niveau accessoires, la tête spéciale maillot, faut l’oublier. Trop petite. Pour les aisselles ça passe encore, mais pour le maillot, pas moyen. A moins d’être un peu Suisse au fond de son âme, et d’aimer prendre son temps. Ou d’avoir 4 poils qui se battent en duel. Mais moi je ne suis ni Suisse ni pré-pubère. Bon j’vous fais pas un dessin, mais quand on a le foin qui dépasse de la charrette, on remblaye pas à la petite cuillère. On ressort la grosse artillerie tridimensionnelle. Plus efficace pour le grand nettoyage de printemps, un peu moins pratique pour les angles, c’est sûr…
  • Niveau rougeur : là c’est assez miraculeux. Je pensais que l’effet petits pois était une fatalité, du moment qu’on arrachait un poil, hé ben pas du tout. Sous l’eau, point de petits pois. Et l’air de rien, cette nouveauté ça va pas mal changer mes habitudes d’épilation (genre aujourd’hui j’ai piscine ou jupette, je peux me permettre de ne m’épiler qu’une heure avant, et non pas hier, comme avec mon ancien Silk-épil).
  • Niveau utilisation à sec (oui parce que du coup, sous la douche j’ai pas eu le temps de finir, j’ai donc continué à sec après recharge). Y’a juste deux choses qui changent : on a un peu plus de points rouges après, et ça fait un chouia plus mal. Mais, que ça soit pour l’effet pois comme pour la douleur, c’est toujours bien moins prononcé qu’avec du vieux matos. Par contre ce qui est génial, c’est la possibilité de s’épiler où on veut ! Non, pas "la zone que l’on veut", mais bien "depuis l’endroit où l’on veut". Ben oui, y’a pas de fil. Du coup, si tu veux l’amener à la plage pour profiter du soleil et de son éclairage déniche-poils 100% naturel, c’est possible ! Bon la plage moi perso j’ai pas osé, par contre dans le jardin c’est nickel.
    Wet&Dry de Panasonic - Détail de dentition

Bilan du bilan : j’ai laissé mon silk-épil à Saucisse, et adopté la grenouille de Panasonic. Pour une épilation maillot et aisselles sous la douche, et gambettes au soleil. Je suis heureuse, je me sens lisse et douce comme un derrière de nouveau-né, je laisse nonchalement tomber des foulards en soie le long de mes jambes et j'ai décidé de ne porter plus que des jupettes au ras l'ex-touffe malgré le temps pourri qu'on se coltine en ce moment.

Un dernier conseil, cependant, si vous me permettez : avant de partir dans la salle de bain pour tester l'engin, prévenez. Prévenez votre chéri, votre coloc', votre frère. Ca pourrait vous épargner un grand moment de solitude. Si par exemple, la personne non prévenue entre sans frapper dans la salle de bain et vous surprend, assise sur le rebord de la baignoire, penchée sur votre maillot avec un engin qui fait *Vvvvrrr* à la main. Croyez-moi sur parole...


Illustration Become a legend par connect pour laFraise.com

Publié dans La fois où...

Commenter cet article

Riff 29/04/2008 09:34

ce qui m'est arrivé? on va dire que c'est un peu comme l'épisode avec Saucisse...^^

Riff 24/04/2008 12:01

moi les épilateurs électriques faut plus m'en parler, depuis que ça m'a bouffé une touffe de cheveux... en plus la moindre chute au sol, et c'est mort, ya plus qu'à l'envoyer au sav... vraiment de la merde en plastique!

Boo 25/04/2008 11:44


electroménagère, Touwity, Babioles : moi pas ça m'a pas fait rire, sur le coup :) Lui non plus, d'ailleurs. Au moins maintenant je suis fixée sur ce qu'il pense des sexs toys. Merci
Panasonic ! :)

Gallïane : spès de pintade ! :)

Blandine : le bon vieil effet boule de neige :)

Gazelle : on a l'esprit mal placé ou on l'a pas hein :)

Sandrine : merci à toi pour ton passage

Alice, Vicky : j'ai un petit faible pour cette expression, j'avoue :)

Petite Fée : l'oeil et la bouche grands ouverts, la gueule du mérou, voilà la tête qu'il avait !

MissBrownie : ben ouais, c'est vraiment le seul truc un peu pénible avec cet épilateur ! Mais l'option sans fil est tellement bien que je pense vraiment garder celui-là plutôt que le vieux
Silk-épil. Et puis, c'est vrai qu'il faut repasser, mais au moins ça coupe pas !

christèle : ah oui c'est vrai ! c'est un aspect de la question auquel j'avais pas pensé tiens...

Didi : j'ai vu passer cette merveille *bav bav* Mais bon, on pas être de toutes les campagnes... :)

Tink Again : on doit ptet le trouver à l'étranger... Tiens d'ailleurs ça vient d'où Panasonic ? C'est français ? Aucune idée...

Loulou : Tiens c'est vrai, c'est un aspect de la bête à pas négliger ça. "Toi aussi marre toi en t'épilant avec le Wet&Dry de Panasonic" :)

Riff : ah un avis de mec ! euh celà dit, j'aimerais bien savoir ce que tu fichais avec pour te laisser manger les cheveux (tu as les cheveux longs peut être ? :))


Loulou 24/04/2008 11:23

Si il y en a qui n'étaient pas encore converties à l'épilateur, je leur conseille de lire ce post ;) même si elles ne changent pas d'avis, elles sauront qu'avec un épilateur tu te marres plus qu'avec ton vieux rasoir ;)

Tink Again 23/04/2008 20:46

Et ben dis donc ton billet me donne super envie de tester cette bête... Dès que je rentre en France je me le procure!

Didi 23/04/2008 19:48

Moi qui voulais changer mon vieux Babyliss =)
Merci pour ce test, de mon côté c'est un joli soutif/string que la gentille Charline m'a envoyé =)