O.M.O.

Publié le par Boo

J’ai un ami qui est homo.
Et accessoirement, qui est beau comme un dieu.
Mais, homo.

Et attention, un homo, un vrai.
Non quand je dis "un vrai", je ne veux pas dire "slim taille 12 ans, chemise satinée plus cintrée tu étouffes et torse épilé". Nan nan nan.
Quand je dis "un homo, un vrai", je veux dire par là : pas un homo du dimanche, qui trempe le chichi un coup dans la fraise un coup dans le chocolat. Enfin vous voyez quoi.
Un homo qui ne touchera jamais une fille, parce qu'il est homo. Point barre.

Cet ami s’appelle Cédric. C’est un mec bien, respectueux des uns et des autres, et il ne casse pas les pieds à tous ses potes hétéros pour leur faire péter la rondelle sauter le pas.
Chacun ses choix, chacun ses proies, et les belettes seront bien gardées.

On se voit assez régulièrement, disons une fois par mois, au milieu d’une bande d’amis tous issus du milieu des théâtreux.

Dans cette bande, il y a aussi Clarisse.
Clarisse est le prototype de la fille sympa, mignonne et délurée, mais qui a besoin que le monde tourne sans cesse autour de son nombril extra-plat. Et puis faut bien dire, elle est un peu conne, aussi.
Clarisse est tantôt célibataire, tantôt pas.
Clarisse est collectionneuse.

Et si je te fais ça, toujours pas ?Et que Cédric ne se réserve que pour des poilus (même épilés), ça, ça la débecte.
« C’est donner de la confiture a des cochons », qu’elle dit.
« Crois moi je saurai lui faire changer d’avis, moi, faut juste que j’arrive à lui faire sauter le pas d'ma piaule »

Et environ une fois par mois, j’assiste immanquablement à ce syndrome – qui doit être bien connue des gays – du « je vais te faire revenir dans mon droit chemin ».
Cette scène de la chaudasse qui veut séduire le gay, je suis sûre que si un soir, ils oubliaient de nous la jouer, et bien ça nous manquerait, finalement.

Enfin ça ne manquerait peut-être pas à Cédric, remarque... C’est pas qu’il est agacé ce pauvre garçon, mais un peu quand même, à force...

Hier soir pourtant, je pense qu’on a eu droit à la dernière représentation.

Clarisse : Bon mais quand même, ne me dit pas que tu n’es même pas curieux de savoir comment c’est avec une fille ?
Cédric : Ben non. Je ne suis pas curieux.
Clarisse : Mais toucher des seins par exemple ? Enfin je sais pas moi, un torse de mec c’est pas du tout pareil ! Des seins de fille c’est doux, c’est moelleux... Enfin les mieux ils sont doux et moelleux, je t'assure...
Cédric : Désolé Clarisse, mais ça ne m’attire pas du tout.
Clarisse : Raaah mais je suis sûre qu’un jour tu voudras quand même y goûter... C’est o-bli-gé ! Et ce jour là, souviens-toi juste que tu as mon numéro dans ton portable...
Cédric : Clarisse, tu es hétéro toi hein ?
Clarisse : Ben oui.
Cédric : Hétéro vrai de vrai ? Tu n’envisages jamais de tenter le coup avec une nana, juste pour voir ?
Clarisse : Sûrement pas non ! J’aime bien trop la queue pour ça.
Cédric : C’est qui l’actrice que tu trouves la plus jolie ? Comme ça là, fais comme d'hab et réfléchis pas.
Clarisse : Eeeeuh... Disons Jennifer Garner, la nana qui joue dans Alias ?
Cédric : Très bon choix. Bon ben Jennifer Garner, si demain tu la croises dans une soirée, et qu’elle commence à te draguer avant de te proposer carrément de te têter la foufoune, juste pour voir, tu dirais quoi ?
Clarisse : Argh ! Ben je serai bien flattée mais non, y’a pas moyen, j’aime pas les filles...
Cédric : Bon ben voilà, tu as tout compris. Moi aussi j'aime bien trop la queue. Et en plus, t’es pas Jennifer Garner. Autre chose ?


Fallait bien que ça finisse un jour ou l’autre cette histoire...



Photo 1Nancy Falconi pour Getty Images
Photo 2 : Sam Diephuis pour Getty Images

Publié dans La fois où...

Commenter cet article

Circé 01/11/2008 16:48

Quelle patience, ce Cédric ! Mon Dieu, combien de fois j'ai assisté à ça ... Une nénette ou un mec tellement sûr(e) de son charme qu'il / elle ne com-prend pas que non, la personne en face, quand elle a dit gay, ça voulait dire gay. L'échec, ils comprennent pas.
Le plus curieux étant que ces relous de service sont généralement ceux qui ne doutent pas une seule minute de leur hétérosexualité ; de la part de bis ou des curieux-sexuels, on pourrait comprendre qu'il ne comprenne pas qu'un homo n'ait pas envie de tester l'autre sexe, mais non, ce sont ceux qui vantent la pureté de leur hétérosexualité qui la ramènent le plus.
Croient-ils vraiment en l'homosexualité ?

Boo 03/11/2008 03:27


Ils croient peut-être à l'homosexualité mais pas à la possiblité de se voir opposer une résistance...
Ou peut-être n'est ce qu'une question de plomb dans la cervelle ;)


sounie 31/10/2008 07:46

ben à force de se prendre des vents, elle va bien finir par comprendre !!

Boo 01/11/2008 03:53


Oulà, rien n'est moins sûr !


sounie 30/10/2008 00:16

excellente répartie le Cedric !!! elle est pas futée la fille, elle ne l'a pas vu venir de loin avec jennifer gardner ??
j'ai connu un homo aussi, mais discret , j'ai apprécié car c'est vraiment un truc que je ne concevais pas ... mais je respectais ! et c'était un chouette gars, on discutait des heures !! et je n'ai jamais eu envie de le convertir : encore un challenge d'egocentrique, ça !!!

Boo 31/10/2008 01:21


C'est exactement ça !
Un challenge d'egocentrique...
Exactement le bon mot...
Mais je doute que ça l'ai échaudé des prochains challenges, malheureusement...


Sosso 26/10/2008 00:24

Bon ben alors si y'a au moins quelqu'un qui en profite les filles n'ont plus qu'à se faire une raison!

Ça me rappelle ma jeunesse quand j'invitais mon (futur) beau-frère homo et son copain à mes fêtes. ils avaient beau montrer qu'ils étaient ensemble, y'avait rien à faire TOUTES mes copines les draguaient l'un ou l'autre :-D

Boo 28/10/2008 13:58


J'ai l'impression que beaucoup de filles le prennent pour un défi personnel, cette histoire de mecs qui ne s'intéressent pas à leurs petites fesses :)


Bhyme 25/10/2008 20:08

effectivement jolie répartie...
ce que je remarque surtout dans cet article c'est le "et accessoirement qui est beau comme un dieu".Parce que ce que j'ai remarqué, personnellement, c'est que tous mes amis gays sont aussi "accessoirement beaux comme des dieux".Ca sent la revanche du Bon Dieu pour se venger des femmes ça vous trouvez pas ??

Boo 25/10/2008 23:09


Ou une revanche divine...
Ou une inclinaison plus marquée que chez les mâles hétéros de prendre soin de son corps et de son physique...
Va savoir ! :)