Débordement et pain à l'anchois

Publié le par Boo

Débordée, bousculée, dépassée, overbookée, surchargée, surmenée, je suis...
Après deux semaines d'interruption de fouilles pour cause de crues du Rhône, le boulot reprend de plus belle, samedi-dimanche inclus.
Je jongle entre les quiches, les gratins, la mauvaise humeur des uns, les blagues lourdes des autres, les tiramisus, les petits canapés de monsieur l'ambassadeur, les fuites d'eau, les pannes de gaz, les coupures, les brûlures...
 
A peine le temps de m'échapper une heure ou deux pour venir me connecter ici et vous dire : pfiiiiou, vivement la quille quand même !

Allez, histoire de meubler un peu mon blog pendant cette période de surcharge besognale, je vous livre en exclu la recette de mon pain à l'anchois, qui ramène sourire et gourmandise dans le coeur du plus fatigué des plongeurs.



Le pain à l'anchois à la mode de Boo
______________________________

Pour deux pains :
- 2 boules de pâtes à pain
- un pot d'anchois à l'huile
- du poivre


Allez à la boulangerie de votre quartier, faites un beau sourire à la dame et demandez lui deux boules de pâtes à pain, oui oui de la pâte crue s'il vous plaît madame, oui l'équivalent de deux baguettes ça sera très bien.

Rentrez chez vous, lavez vous bien les mains et remalaxer un peu les deux boules de pâte.
Donnez leur la forme que vous voulez, moi j'aime bien les étirer un peu en pita, ou carrément les former en baguettes.
Poser les sur une plaque farinée et laissez-les lever une heure (ou plus) sous un torchon.

Quand c'est bien levé, ou quand vous en aurez marre d'attendre, attrapez une casserole et versez-y l'intégralité du pot d'anchois, avec son huile. Poivrez à mort, et faites chauffer doucement en touillant toujours, jusqu'à ce que les anchois se soient complètement délayés dans leur huile.

Tartinez cette sauce sur chacun des deux pains (si ce n'est pas réparti très uniformément, ça n'est pas grave). Ne soyez pas frileuse, mettez-y tout le contenu de la casserole, huile comprise.

Enfournez à four bien chaud, laissez cuire une dizaine de minutes (enfin c'est fonction de votre four et du préchauffage, mieux vaut garder un oeil sur la cuisson assez régulièrement).

Dégustez tiède.


La pâte à l'anchois sur le dessus aura tendance à s'effriter et tomber quand on manipule le pain, mais c'est pas grave, on a le goût quand même, surtout si on ramasse ces miettes d'anchois avec un bout de pain.
Une variante appréciée consiste à ouvrir le pain en deux avant la phase de levage (comme on ouvre une baguette pour faire un sandwich) et à y glisser quelques anchois à l'intérieur, avant de refermer la pâte bien solidement et d'embrayer sur la suite de la recette (levage, tartinage, cuissage cuisson).

Attention, c'est salé et anchoyé ! Ca se mange coupé en petits bouts, en apéro avec un bon verre de blanc bien frais.
Histoire de faire semblant qu'on est toujours en été... et en vacances...

Et bon appétit bien sûr !

Publié dans En coulisses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annika Panika 03/10/2008 12:51

Merci pour cette bonne idée.

MissBrownie 02/10/2008 11:11

J'aime bien les anchois, mais parfois j'ai l'impression d'être la seule...