La fois où… j’ai récidivé chez mon marchand de journaux

Publié le par Boo

Si vous avez un peu suivi mes péripéties avec mon marchand de journaux, vous savez déjà que je m’y suis un peu grillée. Mais bon… J’y suis quand même retournée…
Un peu que je m’en fous de ce qu’il peut bien penser, un peu surtout que c’est le seul tabac du quartier (et que je suis une grosse feignasse, aussi).

Donc bon, hier, j’avais plus de clopes.
Mais ce qu’il faut préciser, aussi, c’est qu’hier, j’avais un bébé.

Ouais c’est une sale habitude de mes copines, en ce moment, de faire des bébés. J’sais pas pourquoi, ça doit avoir un rapport avec l’âge, une histoire d’horloge macrobiotique ou je sais pas quoi. Bref, avant, je m’éclatais avec des trentenaires fêtardes. Maintenant, je fréquente de jeunes mamans.
C’était mieux avant...
Et en plus, des fois, elles ont des trucs à faire, alors elles se donnent le mot. J’suis sûre qu’elles se disent, en douce « hihi, Boo elle va craquer si je lui colle Téo dans les bras, tu vas voir que ça va lui donner envie ».
Alors là, mais PAS DU TOUT ! Non non c’est vraiment pas la peine de vous forcer, j’vous assure !
Bon des fois aussi peut-être qu’elles trouvent juste ça pratique, de me coller leur crevette, le temps de se faire un shopping.

Alors voilà, hier, j’avais plus de clopes, mais j’avais aussi Clarisse.
Clarisse a deux mois.  A part ça, bof, c’est juste un bébé.
Ah oui, quand même la maman m’avait laissé une consigne  : « si elle braille trop sans raison, tu la mets dans la poussette et tu vas te balader, ça la calme ».

Alors au premier vagissement, hop, poussette.
Et pour faire d’une pierre deux coups, direction le tabac/presse du coin.
Je pousse la porte avec ma poussette, je la gare contre le comptoir, je demande mon paquet de Camel, et là :

- « Ah ! Je savais pas que vous aviez un bébé ! »
(et moi, j’le savais bien que j’aurais du mettre une cagoule type FLNC avant de repointer mon nez dans le coin...)
- Euh non, c’est pas le mien.
- ... ?
(Ben quoi ? D’habitude quand tu dis ça les gens ils comprennent tout seul : « c’est son petit neveu / petit cousin / bébé de la voisine qu’elle dépanne ». Ben non, pas mon marchand de journaux. J’le vois bien là, à son sourcil droit dressé, qu’il attend une réponse plus détaillée. Il a même figé son doigt à 2 cm de la caisse enregistreuse. Il attend...)
- Non, non en fait... 
(Et là, parce que je suis une fille fine et intelligente, au lieu de finir par « je fais du baby sitting », je m’entends dire ) :
- J’l’ai volé
- ...
- ...
- Ca fera 5€50 !
- Euh voilà. Merci. Aurevoir.
- Hum !
i_bug_fck

Publié dans La fois où...

Commenter cet article

leseb 15/12/2007 19:55

c'est trés drole =)

elouane 04/12/2007 20:33

hahahahhaha
je me marre encore... car c'est tt à fait le genre de conneries que je suis capable de dire!!! mais celle là ne m'ai jamais arrivée... ouf...
faut dire qu'il a à franchement l'air concon ce buraliste...! attention à toi ds "avis de recherche"
héhéhé

Sith 04/12/2007 11:35

lol, je crois que le marchand de journaux en pince pour toi ! mdr !

Boo 04/12/2007 19:27

Mmmmm, la prochaine fois j'irai chercher mes clopes main dans la main avec une copine, juste pour voir sa tête :)Là je crois qu'il fait un infract' :)

val 03/12/2007 19:31

Il va te detester le monsieur!

fraiiz3uuuh-x3 03/12/2007 12:15

J'aurais pas fait mieux
Mouhahhaha :D