La fois où... j'ai failli me faire tondre par mon marchand de journaux !

Publié le par Boo

mags.png
C’était la semaine dernière.
En allant chercher mes clopes au tabac/presse de mon quartier.
J’étais pas trop pressée, alors je flâne 5 mn dans le rayon presse. Pas trop longtemps, juste ce qu’il faut pour mettre la main sur deux mags’, qui ont pas l’air moins cons que les autres mais bon… Des fois on a un peu envie de poser son cerveau 5 minutes, non ?

Je présente le tout sur le comptoir et j’annonce :
 - « Voilà, pis un paquet de Camel avec s’il vous plaît. »
Le vendeur, un ptit mec sans âge, l'air bonnard, un peu dégarni mais pas tant ridé, chope un paquet derrière lui et commence à passer les articles sous le truc-à-rayons-rouges. En même temps, il regarde ce qu’il a en mains.
- « Ah vous allez vous marriez ? » il me fait en scannant mon premier magazine, un pavé de cent cinquante milles pages qui annonce fièrement "Marrions-nous !"
- Oui
- Ah et bien toutes mes félicitations ! Et ça sera quand ?
- Euh... en juin prochain en principe…
- « En principe » ? Z’avez pas encore arrêté la date ?
- Ouais non, pas encore
- Ah bon ? Mais z’avez choisi la salle quand même ?
- Euh non on va faire ça chez mes parents... Voilà voilà... (accompagné d’un petit sourire, ce que n’importe qui peut comprendre comme une fin de conversation. Mais pas mon marchand de journaux, non…) :
- Oulà mais faut vous dépêcher quand même ! Et le traiteur ? La robe, la déco, la mairie ? Vous vous en êtes occupée ?
(Ouach ! Chuis tombée sur le seul marchand de journaux / wedding planner de la Terre ! Il y en a qu'un, c’est le mien !)
- Non non rien pour le moment, c’est un peu pour ça, le magazine, d’ailleurs... Hum... Voilà voilà.
- Ah mais méfiez-vous hein ! Ma nièce là, elle a commencé les préparatifs un an à l’avance, ben à un mois du mariage elle a fait une dépression ! Y’a rien qui marchait comme elle voulait, le traiteur s’était planté de week-end, en plus il a plu, et ils avaient pas prévu assez de chaises ! Et pourtant, un an à l’avance, ouais !
- ...
- Enfin bon, félicitations hein !
- Merci…
- C’est beau l’amour hein ?
- Merci... Euh oui oui pardon
Il chope le 2ème magazine. Un « Marie-Claire ». Il est super jouasse, on dirait qu’il est impatient d’y être, au mariage  :
- Et c’est qu’il va vous falloir en lire un paquet des magazines pour trouver la coiffure, le maquillage, tout ça, hein ?
- Euh, oui

Il est tout mignon mon marchand de journaux, il a le sourire béat, comme le futur beau-père à qui on a annoncé la nouvelle.
Et puis il jette un œil sur la couverture du second mag’. Le titre de Une, placardé en grosses lettres roses sur fond blanc. On peut pas le rater. Ca annonce : « La tentation de l’adultère : doit-on en parler ? faut-il y résister ? ».
  D’un coup il a plus l’air du tout aussi jouasse. Le regard qu'il me lance est lourd de « ah ouais j'vois l'genre ». Dans ses yeux courroucés, je lis tout le regret qu’il a d’une époque où on en tondait pour moins que ça. Je le vois lui, à la mairie, dix mois plus tard : «  si quelqu’un s’oppose à cette union, qu’il parle maintenant ou se taise à tout jamais ! ». Et mon marchand de journaux, endimanché, qui s’est tapé l’incruste incognito, se levant d’un bond en brandissant la pièce à conviction.

On entendrait presque le *flap flap* de l’ange de la suspicion voletant au dessus du comptoir...

- Ca fera 11€50 !
- Voilà. Merci. Au revoir.
- Hum !
ti_bug_fck

Publié dans La fois où...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

elouane 04/12/2007 20:45

hahahahahaha

sodebelle 29/11/2007 17:59

Je me suis régalée en lisant ton texte sur PP alors je suis venue voir ce que tu avais en magasin : c'est génial ! J'adore ton humour. Et vive la future mariée.

jupiter 27/11/2007 19:13

Wedding planner, je suis mort de rire
merci pour ces récit bien emballé et prêt à se laisser lire très facilement
j'envie terriblement les gens qui savent faire courir la plume , comme toi , négligemment mais sûrement

jupi

Riff 25/11/2007 12:22

ah les femmes... elles veulent en même temps la sûreté du mariage et le romanesque des liaisons adultères!! les hommes savent plus à quoi s'en tenir! ^^

Boo 26/11/2007 01:51

Mais mais... Tu serais pas un adepte du "dis moi ce que tu lis et je te dirai qui tu es" ? Qui a dit que c'était justement cet article qui m'intéressait, hein ?Hum... mais mais... tu serais pas mon marchand de journaux, des fois ? ;)

boo 23/11/2007 16:00

génial.....(lol) tout comme val j'adore ton humour, j'ai hâte de lire les suites.....