Poésie potagère

Publié le par Boo

De toutes les choses que j'ai apprises et découvertes lors de ma mission cuistot/archéo de cet été, celle qui m'a procuré (et me procure encore) le plus de plaisir est sans nul doute : la roquette.

Oui, la roquette, la salade. Ca déchire.
Et rien à voir avec le fait que ce soit le beau Giorgio qui me l'ai fait découvrir.

Cette nouvelle lubie crée cependant quelques menus perturbations au sein de mon couple...

- Raaah comme c'est bon la roquette ! Je ne bénirai jamais assez Giorgio pour cette illumination !
- Si t'en veux de l'illumination j'peux te faire découvrir mon lance-roquette, aussi...

Publié dans Brève brève

Commenter cet article

Claudine 18/11/2008 14:48

Quelle chance d'avoir un poète à sa maison ! ;-)

Boo 18/11/2008 21:12


Des fois oui.
Des fois pas :)


Touwity 16/11/2008 14:58

Elle doit piquer la gorge!

Boo 17/11/2008 20:44


La blague ou la roquette ? :)


Claire 16/11/2008 00:38

C'est vrai que c'est super bon, mais pas en mode salade du chef, ça arrache un peu quand même...

Boo 17/11/2008 20:43


Ca picote délicatement la papille, disons :p


Melly 15/11/2008 19:39

Et ... c'est plein de vitamines !

tu veux des couronnes de fleurs, je t'en dédie ce soir chez moi !

Boo 17/11/2008 20:41


J'ai vu ça :)
très beaux ces garçons fleuris ;)


Blandine 15/11/2008 19:08

Beurk... La roquette... J'aime pas ça moi!! Tu t'es mariée à un comique!!

Boo 17/11/2008 20:40


Il parait qu'il existe une pizza à la roquette qui fait aimer cette feuille même aux plus farouches anti-salade :)