La fois où je me suis posée la vraie question

Publié le par Boo

Des fois, comme ça, je suis tellement fatiguée que... je ne dors pas.
C’est pénible.
Passer 1h à regarder les chiffres de l’horloge à projection murale, une demi-heure à détailler le carré de parquet éclairé par la lune, 2h à examiner le motif du drap là, au bout de mon pied. Non vraiment, c’est pénible.

Hier, je ne dormais pas. Mon chéri, par contre, ne semblait pas du tout concerné par cette insomnie. Lui, il écrasait, dur.
Et pour passer le temps, j’examinais son visage. A 30 cm du mien. En détail. Ses yeux, son nez, ses oreilles, ses sourcils. Et surtout sa barbe de trois jours.

Alors m’est venue cette question essentielle : pourquoi les hommes sont-ils barbus ?
Enfin, comprenons-nous... La vraie question est : pourquoi les hommes sont-ils barbus et pas les femmes ?

J’ai eu beaucoup de temps pour réfléchir à ça. Jusqu’à 5h du mat’, au moins.
J’ai échafaudé plusieurs théories.

Théorie de « l’effet Chabal » : L’homme est barbu pour impressionner l’adversaire. Si si, regardez :  prenez un Chabal et tous ses poils, et lancez-le à 60km/h dans un terrain de rugby : il fait peur.
Controverse : Chabal fait peur parce que Chabal cromagnon (cromignon ?) et que pas les autres (homme moderne = homme Gilette, rasé  de près). Or, à l’origine, tous les hommes étaient cromagnons (et pas forcément cromignons, d’ailleurs, si on en croit les reconstitutions). Donc, « l’effet Chabal » perdait de son effet de surprise.

Théorie du garde-manger : l’homme est barbu pour pouvoir stocker des miettes dans sa barbe. A l’origine, donc, il y aurait stocké des lambeaux de mammouths. Ce qui serait à la fois pratique (l’homme ne sachant pas trouver un paquet de sucre dans un placard, même un placard préhistorique) et vital (il pourrait alors taper dans ses réserves en cas de pénurie de mammouths).
Controverse : et la femme alors, elle crève de faim ?

Théorie de l’apparat : l’homme est barbu pour séduire la femme.
Controverse : c’est discutable (prenez Carlos par exemple...)

Théorie du cache-nez : l’homme est barbu pour se protéger du froid, l’hiver, sur la montagne...
Controverse : la femme, par contre, elle peut toujours se brosser, Martine !

Théorie de la blondus érectus : dans le temps, le pagne en peau de mammouth empêchant d’admirer les attributs virils de l’homme, la femme aurait pu avoir besoin d’un signe distinctif lui permettant d’identifier le mâle comme tel : la barbe. Oui, peut-être, aux premiers âges de l’humanité, la femme était-elle un peu blonde...
Controverse : en regardant un docu-fiction sur l’âge de pierre puis, dans la foulée, un Secret Story bien contemporain, il semblerait plutôt qu’au fil de l’évolution la femme se soit blondifiée... alors que dans le même temps, l’homme découvrait le rasoir trois lames ! Encore une théorie foireuse, donc...

Conclusion : je ne sais toujours pas pourquoi l’homme est barbu et pas la femme... Par contre, chemin faisant, de réflexions en hypothèses, de théories en controverses, j’en suis venue à une autre Grande Interrogation, plus profonde, plus mystique, même : pourquoi, mais pourquoi donc, la femme a-t-elle, de même que l’homme, du poil aux pattes  ?
Hein, pourquoi ?

Publié dans La fois où...

Commenter cet article

Ori 24/08/2008 12:16

Bon alors la barbe, j'imagine que c'est pour se protéger du soleil et des intempéries. La femme a perdu la sienne pour la même raison qu'elle a de grosses mamelles gonflées : pour être sexy. Car être sexy, il y a très longtemps, à l'époque où nous étions des singes, c'était avoir un gros postérieur rouge turgescent, pour ne pas dire tuméfié (cf nos cousines chimpanzées). Mais comme les humains se sont mis debout pour voir loin dans la savane, la madame humaine n'a plus pu montrer son popotin avec la même aisance. Du coup, elle s'est armée d'un popotin charnu sur le devant (les nénés), et d'une vulve rouge sur la face : les lèvres. Et si vous regardez les chimpanzées, elles ont pas de poils sur le derrière, donc on n'a pas de barbe.
CQFD

Sith 19/08/2008 12:17

J'ai tendance aussi à me poser des questions existentielles et je remercie souvent internet car quand j'étais petit... je me prenais bien la tête !

Je te donne la version de liza sur son blog : http://www.liza-blog.fr/questions-existentielle/pourquoi-les-poils-149

Claudine 19/08/2008 09:11

Puis-je te suggérer de reluquer du côté animal ?
Genre le lion et la lionne, le paon et lapone... ?

Coq 17/08/2008 00:31

Salut! Je t'ai "tagguée" (c'est comme ça qu'on dit?), pour un truc où fallait désigner ses 7 blogs préférés... T'es super flattée, là, avoue... Bon je précise que t'es pas obligée de relever le tag, j'ai moi-même hésité avant de le faire, ça me soule en général ce genre de trucs...

marionfizz 14/08/2008 10:45

Bravo pour cet article plein d'humour. La prochaine fois, pourquoi les hommes ont, parfois, des seins ? (qu'en plus c'est vilain ?) ;-)