Boo et les Conquérants de la Nature

Publié le par Boo

Être écolo, c’est hype.
Recycler, c’est tendance.
Rouler à vélo, c’est la branche-attitude.
Et te foutre la honte parce que tu as osé jeter ta bouteille de pinard dans la poubelle à ordures de ton quartier, c’est presque un sacerdoce pour tous les écolos en herbe cuvée second millénaire.

Pour toutes ces raisons, l’écologie, dans un premier temps, ça m’a, comme qui dirait, bien saoulé.

Transformer une conviction de vie en phénomène de mode, c’était une fausse bonne idée.
Parce que la mode, ça passe.
(Heureusement d’ailleurs... Parce que les slims et les blouses-baleine, j’espère bien qu’on va pas se les coltiner pendant 10 ans !)

Et puis, une fois qu’on sort du phénomène, restent quelques petites convictions. Personnelles, intimes, insignifiantes.

Moi, je ne suis pas écolo :
  • Je n’achète pas de cosmétiques bio (bon ok, je n’achète pas de cosmétiques tout court)
  • Je n’ai pas troqué ma Twingo contre une trottinette pour aller faire mes courses (c’est un coup à finir dans un fauteuil roulant en bambous)
  • Je n’ai pas installé d’éolienne sur mon toit (par contre, j’ai aidé des amis à en installer une sur leur bateau, ça compte ?)
  • Je ne langerai jamais mes marmots avec des couches lavables (comprenez-moi, les eaux usées de ma machine à laver atterrissent directement dans ma baignoire... Je vous fais pas un dessin)
  • D’une façon générale, je ne mange pas bio (sauf pour certains produits qui n’existent quasiment que dans cette gamme, genre le quinoa)

Non, je suis pas écolo, je n’aurais jamais de bon point vert, José Bové ne viendra jamais me rouler une pelle, les écureuils de la forêt  ne murmureront jamais mon nom avec dévotion.
Par contre, j’aime la nature. Et tant que faire se peut, j’essaie de lui faire du bien :
  • Je fais toujours attention où je pose les pieds après une averse pour ne pas écraser les petits escargots (et quand ça m’arrive quand même, je grince fort des dents et je refoule une larme)
  • Je n’achète pas les œufs des pauvres poules esquichées en batterie. Je leur préfère ceux des joyeuses poulettes qui gambadent dans la cour en pavanant devant monsieur coq.
  • Je mange les fruits de saison (et pour les légumes, euh, le truc c’est que je ne sais pas toujours quand est la saison de quoi...)
  • Je regarde pousser mes bambous (hallucinant la taille que ça prend en une nuit !)
  • Je vermifuge et vaccine mon chat (Saucisse fulmine en me rappelant la notion de secret médical, mais trop tard, c’est dit)
Les forums écolos, les sites verts, où l’on t’assène des principes de vie comme on te mettrait un couteau sous la gorge, ça ne m’a jamais trop intéressé.

Et puis,  je suis allée me balader du côté du site des Végétaliseurs.
Déjà, rien que le nom, ça m’éclate. Ca change un peu des "éco-machins" et autres "bio-trucs". Et puis ça me fait penser aux Monstroplantes dans Jayce et les Conquérants de la Lumière (dessin-animé écolo s’il en est, où de gentils humains détruisent de vilaines plantes à coup de gros 4x4 qui n’avaient sûrement pas la pastille verte).
Souvenez-vous...




Bon, revenons à nos végétaux, ceux qui ont moins de dents et plus d'intentions pacifistes. Les Végétaliseurs, c’est quoi ?
A la base, une initiative d’employés travaillant chez YvesRocher. Et puis petit à petit, l’oiseau a fait son nid et un site Internet, participatif et public, a vu le jour.

La charte des Végétaliseurs

On s’y balade comme au marché, on y trouve un peu de tout. Parmi mes stands préférés :
  • Le Challenge Végétal, un concours permanent renouvelé chaque mois : par exemple, pour ce mois de mai, il s’agissait de soumettre son plus beau cliché sur le thème "quand la nature se fait insolite". A gagner, un week-end au vernissage du Festival Photo à La Gacilly.
  • La TVégétal : tout un tas de vidéos, du plus sérieux au plus insolite.
  • Les Eco-blogs : en se promenant le long des catégories, on trouve de petites news insolites, des concepts novateurs, de bonnes idées déco. Quelques trouvailles en vrac : les tableaux végétaux, l’écosculpture, les maisons rondes Domespace ou encore la recette pour créer son mini-potager de poche. On y apprend aussi que "si l'abeille venait à disparaître de la surface du globe, l'homme n'aurait plus que 4 années à vivre" (selon Einstein) et pourquoi. On y rencontre enfin ce couple de scandinaves libérés qui lance le concept de porno-écolo avec leur site de vidéos porno payantes Fuck for forest.
Tableaux végétaux - porno écolo - écosculpture - maison domespace

Ca donne un coup de frais, sans coup de semonce, c’est pétillant, intelligent, bref, ça donne des envies de verdure et d’eau fraîche.

Publié dans J'aime... ou pas

Commenter cet article

Gavrosh 07/06/2008 11:38

Ouéé vive l'ecologie XD!
(la psycopathe vegetarienne qui se dechaine en fond de salle sur cet article ^^' )

Melly 29/05/2008 20:48

Bon...j'aime trop les coquillettes, alors...je les passe dans mes liens ! hop, quelle fumée !!

Mëluzynn 29/05/2008 12:33

Il est sympa ce site effectivement ^^

Moi je suis plutôt anti-écolo, mais par ras-le-bol de l'écolo de base.
On nous rabâche qu'il faut trier nos déchets, bla bla bla. Et qu'est-ce que ma ville a eu comme bonne idée ? Centraliser la majorité des bornes de tri. Du coup, la borne qu'il y avait dans mon quartier a disparu. La borne la plus proche se trouve à 15 minutes à pieds. Donc bon... Trimballer mes déchets à pied, c'est lourd, sur près de deux kilomètres, non merci.
Et la dernière bonne idée ? La taxe des déchets.
Je paie 120.- par année (dans les 80€). Du coup je ne trie plus rien. A part les piles que je mets dans une petite boîte, y a tout qui passe à la poubelle : alu, verre, papier, etc.
Parce que l'écologie je veux bien, mais faut pas prendre les gens pour des cakes non plus.
Pis les produits bio oui, mais quand y aura pas deux francs de différence entre le kilo de carottes bio et le kilo pas bio. Suis pas riche, le bio c'est trop cher !
Non mais !
Enfin voilà, hum, j'm'emporte...lol.

Melly 28/05/2008 14:09

marrant cet article, bravo !

je voulais une maison ronde comme celle-là, mais...j'l'ai pas fait !

Boo 29/05/2008 00:55


J'ai regardé un peu sur le site qui fait ces maisons, le concept est génial mais ça simplifie pas vraiment la vie et l'aménagement, tout de même.


Mlle Figolu 28/05/2008 13:29

Ben moi j'essaye de faire gaffe et de consommer de manière raisonnée après on ne peut pas dire non plus que je sois une vraie écolo.
Je me sers de ma bagnole comme n'importe qui, je ne suis pas devenue une adepte du vélo, je ne mange pas bio non plus ... bref je ne suis pas la reine du vert !
Mais pour autant comme toi, j'essaye de manger des fruits et légumes de saison, si je peux aller à pied : je vais à pied, j'évite les escargots, les fourmis, les chenilles, je fais attention à ma consommation d'eau, je fais gaffe un petit peu plus que la normale peut être ;) mais je me dis que c'est déjà mieux que rien :)

Et pour le site je le connaissais aussi ;)

Boo 29/05/2008 00:56


Voilà, on est écolos douces je crois :)
Les chenilles, tu fais gaffe à pas les écraser, pour elles ou pour toi ? :)